Réveil 6h pour aller voir le lever du soleil Vous pouvez combiner différents cours; Anglais général, anglais des affaires, anglais académique et préparation aux examens de Cambridge. Mais en Australie, les gens mettent longtemps à se rabattre, Chéri fait donc pareil. Bon.. pas le temps de déjeuner, de se toiletter, hop il faut partir. Vivez une année sabbatique en Australie Si on vous dit Australie, vous pensez probablement aux longues plages de sable fin, aux innombrables spots de surf, aux kangourous, à l'atmosphère détendue et à la population accueillante. C’est le début du séjour, on a le temps, on fait aussi les trucs sans grand interet Mais j’y reviendrai sur ça! ), toilettes, lavabo, electricité … on se ressource complétement, Et on s’endort tranquillement au milieu d’autres camping-car / voitures …, Le programme de la journée de demain est très chargé : on a énormément de choses à voir mais on doit rendre le 4×4 dans seulement 4 jours …, Malheureusement, on va être coupé dans notre élan …, Il y a deux mois tout juste, je remettais les pieds sur le sol français…, Que s’est-il passé durant ces deux mois ? Quatrième arrêt : Ormiston Gorge Tiens ça me fait penser que je vous ai pas encore parlé des road-trains. ceux qu’on doit jeter.. nous on prefere les manger ). », « NORMAL avec tout ce que tu me racontes !! Moi : « ben oui c’est le mien » Vous allez pas monter? Je vous raconterai mon roadtrip comme je l’avais fait la première fois. On est arrivé de nuit la veille au soir (même qu’on s’est fait jeté par un vieux, vous vous souvenez ?). On essaie de se prendre en photo, mais Chéri ne sait pas se tenir tranquille, donc ça donne ça : Avant la tombée de la nuit, déçus par le coucher du soleil, on quitte le parc et on va se trouver une place au milieu des arbres. J’y serai de 7h30 à 11h30. Et là, tenez vous bien : il est à 2.33$. C’est chargé, alors on perd pas de temps (la nuit vient à 17h). Cela dit je lui réponds ça, mais je n’ai AUCUNE idée de comment on va faire. Ah ok!! Mais on ne peut pas aller contre la nature : forcément on s’attache!! – internet haut débit illimité En gros, ça ressemble UN PETIT PEU au rugby. Vous savez quoi ??? Bizarre non ? Ca sera le plus cher de notre séjour. J’adore ce magasin en France et je voulais voir si ici ça serait la même chose ou si au contraire y aurait des choses spéciales et typiquement aussies. Direction l'Australie, ce continent sauvage qui est, en ce moment, la destination la plus prisée par les jeunes occidentaux en quête d'aventure. Putain, la frayeur, je vous dis pas !! Lui : « oh ? « G’day mate ». Apprendre une nouvelle langue, découvrir une culture fort différente, connaître à certains moments l'inconfort, se perdre tout simplement, voici ce qui permet de casser la routine et, au final, ce que Sophie cherchait. Note : Purnululu signifie grès en langage aborigène. Notre projet est relativement simple finalement : passer une année en famille en Australie. Mais on est déjà super en retard sur le planning, hors de question de perdre du temps, on décide de continuer ET de faire le détour Les différentes couleurs ont été formées par l’eau qui était présente des millions d’années avant le désert, et qui a oxydé le fer contenu dans le sable. Mais heureusement, on va trouver la mini station de la mini-ville. On descend donc dans le creux des failles pour admirer Le Jardin d’Eden (c’est son nom). Sur le retour de la ballade, on croise quelques empruntes d’animaux. Du coup, il stresse et il arrête de me répéter la même chose : « t’as pas entendu là ? D’ailleurs faut savoir qu’un kangourou c’est complétement con !!!!!! En Australie, le football, c’est une vraie institution. C’est un endroit assez touristique, on est pas les seuls…. J’ai retrouvé mon amour de chat. Et récompense quand on arrive : (vous voyez l’éléphant ? Le temps que je reprenne mes esprits, je m’aperçois d’un truc … Je me souviens des premiers jours où j’avais qu’une peur : qu’on m’adresse la parole! A la base, j’ai fait exprès de pas trop me lier avec les gens ici (histoire de pas trop souffrir à mon départ). J’en profite pour vous montrer notre 4×4 ouvert de plus près : Les cages sont un peu les mêmes que celles de rugby : Pour plus de détails, voir la page wikipédia française ou anglaise. J’ai hate!! Mais honnêtement, plus la date fatidique approche, plus je suis triste …. Et en plus de ça, bonus, le road-trip qu’on a effecté avec Steph en décembre/janvier. Avion : vol de Cairns à Melbourne. Pour les connaisseurs, voici la config du machin : 4.5L V8 Turbo Diesel Et après, ca sera Darwin, avec des températures qui font rêver pour un hiver,, puis Cairns : [expand title="Voir l'intégralité du post"] Finalement, on y allait et on a bien fait !!! Telles de grosses cloches, ces dômes se succèdent, s’imbriquent, se déforment, reprennet leur arrondi sur des kilomètres. Les roches de différentes couleurs sont formées de calcaire battu par les intempéries et coloré par des oxydes de fer (merci le Petit futé pour l’info ). Je vais voir les dernières impressions, y a des trucs en erreur (qui datait de 4 jours). Ca va petite promenade là aussi Bizarre. [/expand], J’avais commencé à raconter la première journée de vacances dans ce post : Début des vacances : samedi 8 juin, Voici quelques photos accompagnant le premier récit et surtout la suite, L’appartement où nous avons dormi pendant les deux premières nuits à Melbourne Je sais c’est passionnant On conduit tranquillement, on rencontre même une voiture ultra sale avec une phrase typique australienne dessus. On en profite pour sortir le jeu que j’avais acheté pour l’occase (clin d’oeil à Clo&Nico ^_^). ». The Ghan est le nom donné à l’express du désert australien, par allusion au nom donné aux chameliers afghans qui arpentaient avec leurs bêtes les terres de l’Outback. De nouvelles prises de vues mais cette fois-ci de l’autre coté : Y a pas à dire ce site est magnifique ! On essaie de s’en rapprocher au plus. Ca sera infernal! On est seuls. Ca engage la conversation. On croise pas mal d’aborigènes et notamment une petite brochette devant une église : On s’installe dans un pseudo terrain vague pas loin d’une laverie. Découverte du jour : j’adore conduire sur du sable !!!!!!!! On ne sait pas .. On hésite : on pourrait rester un jour dans le coin et faire le plein dès le lundi matin. La grande finale a lieu à l’heure où j’écris ce post. on espère pour eux qu’ils ont pris l’assurance. Donc comme la veille, la rivière est asséchée et on peut voir le sable et les rochers …, Après une bonne demie-heure de marche, on arrive au bout et ca vallait le détour, Après ça, on va à Tnorala : Gosse bluff. Travailler, étudier, vivre en Australie. Plusieurs types de visas permettent de partir en séjour linguistique. En général ce n’est pas du tout avantageux d’utiliser une carte française en Australie, logique. Avant d’arriver, on va passer sur des rochers de malaaaaaaaaade. [/expand]. Un dingo, c’est un chien sauvage d’Australie. (oui je suis d’accord la plupart des lieux ont des noms à coucher dehors ). L’endroit est vraiment magnifique (on aurait eu plus de temps, je pense qu’on se serait poser là pour la nuit …) : A droite : après. : Je continue ma promenade solitaire et je me rapproche d’un enorme rocher : Je demande à Chéri de me prendre en photo de si loin mais son téléphone n’est pas assez puissant donc on me voit pas. La mention de "même employeur" concerne l'employeur chez qui vous vous rendez tous les jours. Il a des caractéristiques communes au chien domestique et au loup (ah, peut-être que Chéri avait raison de s’en méfier …). Alors j’appelle mon boss. ah ben ça forcément qu’ils me manquent mes collègues parisiens, mais j’ai régulièrement des nouvelles d’eux et je sais globalement ce qu’il se passe au bureau, alors ça compense ^^ Il faut un permis pour y circuler dessus. On se remet de nos émotions. Il est super content, j’ai l’impression d’être le messie! Je lui dis que son imprimante fonctionne. La suite de cette histoire connaît deux versions (la mienne et celle de Chéri) : Version 1 (celle de Chéri) : Alors voilà ce qu’il nous dit le monsieur : « Vous êtes pas sensés être là…  » Mais Chéri a une (mauvaise?) Je décide de prendre le volant dès le début car je suis habitué à la conduite à gauche (j’ai peur que Chéri ait du mal en ville au début..). - y aller a pied : 2.5km dans la nuit et le froid. ), bref photo : Ni une, ni 2, Chéri sort de la voiture et enclenche les 4 roues motrices. J’ai adoré ce site. Il s’agit d’Albert NAMATJIRA, l’un des plus célèbres peintres australiens. Elle me tend un billet de 10$. en banlieue Sud de Paris. Il suffit de tourner la tête pour voir ce magnifique paysage (avec le moustiquaire of course ^^). Malheureusement les mouches auront faim elles aussi. Dès le début du parcours, on est averti par les panneaux pour le gazoil : D’ailleurs quand on croise un véhicule (ou qu’on en suit un), voici ce que l’on voit de la route : C’est le point positif du jour. Et comme vous pouvez voir, on remplit les deux réservoirs : Résultat : 153 Litres on a mis. Le constructeur de cette maison est assez connu. NON, je ne veux pas partir. Elle : « vous savez quoi ? Il se réveillait au milieu de la nuit…. Une expérience de lecture optimale pour le même confort qu'un livre papier. On a dormi au milieu de nulle part. Même moi (qui suis très difficile en tant que passagère) je trouve que ce n’était pas du tout dangereux. Ce qui est fort apréciable avec le 4×4, c’est qu’on peut aller n’importe où. Que d’expériences en une année ! Il a deux ans, c’est un male et il vient de la SPA locale. Les débuts avec lui ont été difficiles, mais après quelques jours d’adaptation, il est redevenu aussi câlins qu’avant, J’ai également retrouvé mes amis, mes collègues et mon travail …. - soit au pied (kick) (bon ça tout le monde connait), Le football australien a la réputation d’être un sport violent. Heureusement qu’il se débrouille bien mieux pour gérer un commerce. Sur la photo ci-dessus, vous voyez les deux pleins en haut, et vous voyez aussi qu’on est en réserve sur les deux …, Mais on aime le risque (enfin surtout moi), alors on continue, On va donc visiter le Wolfe Creek Meteroite Crater. » Crevés! Petit historique qui fait de mal à personne : Trop tard… Le dingo a eu peur et il est déjà parti dans les fourrés…. Alors je réponds que ça dépend des jours… Régulièrement, je finis mon travail à 16h. Cela dit, il va falloir être un peu patient parce qu’en ce moment je n’ai pas trop la tête à ça. (trouvez moi sur la dernière photo !!). Petite photo kitch du jour : J’opte pour la troisième option : la marche. La classe ! Délicieux! Tant bien que mal, il arrive à se faire un peu comprendre avec les gestes (meme moi j’avais du mal pour dire ^^). La journée est nuageuse mais on se régale. Puis je vois un kangourou sur MA voie (celle de gauche donc). Les couleurs du ciel et de la roche sont magnifiques : - glander Ouille, ca va faire mal. Le climat en Australie est magnifique : la plupart des villes australiennes se trouvant au bord de l’océan, tu pourras profiter d’une ambiance très agréable tout au long de l’année. Une semaine avant de partir en Australie (fin novembre 2012), j’avais fait une liste de ce qui allait surement me manquer. Lui : « ah heu oui… » D’ailleurs, il y a un panneau explicite en bas du rocher J’ai l’impression de faire du quad géant :)) Et soudain, on voit une voiture arriver dans notre rétro. Les 6 mois de travail maximum concernent tous les types de contrats, à temps plein, à temps partiel, en tant qu'extra et même en tant que volontaire. Je m’attendais pas du tout à ce genre de reflexion!! (les deux photos sont à la même échelles => pour la référence du pied ). [/expand]. Et évidemment en basket, on s’en fout plein les chaussures. Bref, après tout ça, on arrive enfin au cratère météroique. C’est le principal. Puis on trouve un coin barbecue où on va manger. Moi je lui dis « mais c’est bon, c’est un 4×4, on va forcément s’en sortiiiiiiiiiir » Arrivés à la station de train, on se rend compte qu’on a oublié un sac en partant. Des paysages à couper le souffles, des expériences inattendues, des rencontres surprenantes, Sophie a parcouru les terres arrides de cette « île gigantesque » pendant de longs mois. C’est un amour, il adore les calins, et moi je m’en prive pas. On a vu des aborigènes en train de peindre des dessins aborigènes : moment unique (photo/video interdite donc), Dans ce centre on apprend plein de choses sur les aborigènes qui sont les propriétaires des lieux. Ca va, ça reste honnête. Moi : « mais non, elle aurait aucun intérêt », Bon à force de me parler des vaches, Chéri commence à me faire psychoter moi aussi. et ben non plus !! Elle : « ah désolée », J’ai trouvé ça très très suspect!!!! A la base, c’était pour faire le plein parce qu’on commence à être juste en gasoil et qu’on veut aller voir un cratère et pour ça faut faire un petit détour… On croise plein de gamins qui jouent dans les rues (et qui nous font coucou) : Au bout du village, on arrive proche d’un hangar (on suppose que c’est la pompe à essence), mais malheureusement, c’est désert, y a personne. C’en suit un vol de 2h35 et beaucoup d’angoisse car (comme je l’expliquais dans le premier post), on était pas sûr de pouvoir prendre le 4×4 le jour même car l’agence de location ferme tôt : 16h, Arrivés à l’aéroport d’Alice Springs, on optimise au maximum : on prend les bagages et taxis obligatoire pour être dans les temps. C’est l’occasion de réunir famille ou amis pour un repas dans son jardin ou dans un parc. On a quand même trouvé une activité rigolote pour passer le temps : imaginer des formes sur les parois irrégulières du rocher. Et là c’est encore mieux qu’après avoir mis des chaînes sur de la neige. Chéri fait le diagnostic : essieu cassé. oui ma famille me manque et je suis particulièrement déçue de pas avoir été aux cotés de ma nièce pour sa première année, – KL Sans aucune hésitation, ce qui va me manquer le plus c’est de ne plus parler anglais … On se posera à l’entrée du prochain parc que l’on va visiter. - une cliente qui m’engueule parce qu’on prend pas la carte bleue en dessous de 10$ et que c’est marqué nulle part, Mais aujourd’hui, j’ai eu une anecdote toute fraiche pour vous …. Et on arrive enfin à Halls Creek où on n’attend pas une minute pour aller faire le plein : (mais non Papa, je plaisaaaaante ). On a du réseau !!!!!!!! ». C’est un gros cratère au milieu des MacDonnell. Mais comme un Kangourou et aussi con que sa poche ventrale, ben lui, il est suicidaire, il préfère aller là où la voiture va! ). (on dort en haut au niveau de la « toile »). Il ne s’arrête pas de klaxonner. Il nous dit également que vu qu’on est dimanche, c’est fermé. On prendra deux wraps très chers et très bons. annÉe de cÉsure en australie et nouvelle-zÉlande Une année de césure peut être intéressante pour trouver sa voie, avoir une expérience à l'étranger, améliorer son anglais ou tout simplement pour faire un break entre deux années d'études. Pour l’instant je penche vers ça : Oui … c’est vrai … je devrais … enfin … j’aurais du. - une journée d’adieu ), On croise une équipe de scientifiques qui font des analyses sur les roches. - me reposer, Ceux qui cherchent donc la romance et le scandale devront dès lors passer leur chemin. Ca nous a fait un bien fou de pouvoir être propre… Ça fait un moment que les gens disent que l’Australie, ce n’est plus ce que c’était, et … Mon réveil est programmé : il va sonner à 4h30 (petit calcul rapide : 5h de sommeil à venir). Bon j’ai avoué tout de suite après au client que oui, je rentrais dans moins de deux mois … (45 jours à partir d’aujourd’hui d’après le compteur d’ailleurs). - une journée de baby-sitting chez mes amis Bon ben, je crois que c’est la voiture des flics qui est revenue pour nous …. Du coup, dans le noir complet, je fais attention à tous les bruits et je regarde si y a pas de vaches aux alentours. Y a marqué sur un panneau qu’il faut s’adresser au (mini) supermarché à coté. mais ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii L’érosion a ensuite permis de faire affleurer et disparaître les roches les plus tendres, faisant apparaître encore de nouvelles couleurs. En rentrant, coup de théatre pour moi : Moi je filme, mais je vois rien, Bref, j’ai fait une petite vidéo (à l’arrache) qui réunit tout ce qu’on a vu pendant cette journée : j’ai vu personne » Ailleurs, ça aurait été aussi joli La suite du planning : visiter les cousins d’Uluru (ouais on persévère :p ), j’ai nommé les Monts Olga : Kata Tjuta. – et … les français en général !! Malheureusement, ce soir là : pas de chameau. Une particularité que j’ai remarquée aussi, c’est que les joueurs ont des maillots assez moulants. Je découvre une nouvelle passion à Chéri : l’eau !! En ce moment, je travaille beaucoup. Bref : j’étais très émue…, Et ça sera pas la dernière fois… (mais de l’autre coté du rocher, c’est pour ça que je pense pas que ça soit le meilleur spot) : Après ce spectacle, il est 8h du matin. Et voici un arbre célèbre, je ne sais plus pourquoi, mais je vous assure il l’est (ouais j’ai fait ma mauvaise élève, j’avoue). ), On quitte ce lieu avec regret (mais faut bien avancer!) Note : « notre » football s’appelle soccer. Notre projet est relativement simple finalement : passer une année en famille en Australie. C’est donc à faible allure (environ 80km/h) qu’on continue notre périple … oui mon Nero me manque drolement!! - déprimer, Prochain post : troisième jour de notre aventure en juin ^_^ Aujourd’hui, samedi, est un jour très important pour la majorité des australiens. ), Ensuite, on est allé manger sur un des barbecues à disposition. Je me suis même amusée en à faire des gifs animés : Je n’assume pas du tout mon saut mais Chéri insiste pour que je le mette aussi. non pas du tout … et je suis très étonnée de ça !! D’ailleurs on peut voir que les courants sont assez forts vu à quel point la roche est creusée : On arrive enfin au panorama. En rentrant, je prends le tram et je vois toujours plein d’élèves. Moi qui n’ai pas froid aux yeux, je lui dit « mais nooon, c’est bon vas y!! ), Après ça, on continue notre petit chemin sur la route de l’outback, et on recroise le panneau qui nous dit qu’on est bien sur la route du centre rouge : », Bon ben visiblement les australiens ne sont pas plus respectueux des aborigènes que les autres nationalités… Dommage! Il se trouve que pendant nos vacances, nous on y était dans cette partie jaune. Après : Mais je le calme tout de suite en lui disant : « Mais c’était super facile à corriger et tu n’as même pas essayé de rebooter l’ordi !! On ressort, il fait nuit. - passer la circulation de mon permis moto, Un petit paradis avec plein de palmiers!! Vous pouvez prétendre au Second year visa Bridget avait plein d’horaires du matin (à l’ouverture : on commence a 6h) et faire du matin, ça l’enchantait pas des masses donc elle m’a filé son créneau de dimanche. Ce sont des longs camions avec jusqu’à 4 remorques et qui traversent l’Australie de part en part pour apporter des denrées à chaque bout du pays (ici trajet du Nord au Sud via la Stuart Highway). Une cagnotte a permis de récolter plus d’un million d’euros pour sauver ces espèces en danger. J’ai du faire un méga coup de volant pour l’éviter, il est passé à quelques centimètres du devant du 4×4. On retrouve notre 4×4 après plus de 4h de marche… En ce moment j’essaie de faire le plus d’heures possibles à la boulangerie. Ils vont nous tenir compagnie. En détails : Alice Springs => Kings Canyon => Uluru => Alice Springs => Halls Creek => Bungle Bungle => Katherine => Kakadu Park => Darwin Chéri (toujours dans son trip des vaches) me dit en chuchotant « il doit y avoir des vaches sur la route, il les fait partir ». On continue à 110 (limitation autorisée). Il y a du sable partout. Il accepte. Puis on arrive à la gorge, mais ca rend pas du tout bien en photo… même si le lieu est sympa en vrai : Après cette grosse rando, on part pour le Sud ! On a d’abord commencé par faire le petit aller-retour vers les gorges. Nous sommes allés chez Westpac sans rdv, et en quelques minutes c’était fait. J’attends avec impatience Chéri qui arrive jeudi soir de Paris (via Kuala Lampur). Un moment où le magasin est bondé!! On se dirige vers le Nord en direction de la fameuse Tanami Road (je vous en reparlerai …). Idiote que je suis, on se retrouve bloqués : les roues patines, impossible d’avancer ou reculer. 30 juin 2016 twogirlsonetrip2015 Laisser un commentaire. Super impressionnant à voir! Je lance un « il est majestueux » (ce qui me vaudra un chambrage par Chéri tout le long du séjour…). (je me demande qui était le plus craintif entre Chéri et le dingo d’ailleurs …) Elle se retourne A l’instant T, on est dimanche soir. J’attends le résultat par la Poste… Avant de s’engager là dessus, il faut être minimum préparé : être autonomne pour deux jours (eau, nourriture, gazoil), connaitre la route et surtout se renseigner sur l’état de la route avant de partir. C’est vrai, j’aurais pu écrire « J-4 avant le retour… » Malheureusement, les moments où on doit franchir les trucs difficiles, y en a un qui conduit et l’autre qui aide donc impossible de filmer / prendre des photos. Après ce moment fort en émotion, il est 13h et il est temps de nous remettre en route. Finalement, on choisit d’aller voir le musée du train et en particulier le The Ghan (ça fait plaisir à Chéri ). Une semaine avant de partir en Australie (fin novembre 2012), j’avais fait une liste de ce qui allait surement me manquer. [expand title="Voir l'intégralité du post"] L’image : un koala sauvé des flammes en Australie. Je sais pas si c’est l’accent sexy de Chéri ou sa bouille, en tout cas, elle nous a laissé tranquilles. C’est le troisième plus grand d’Australie. On se fait un petit repas sympa à base de viande et de fruits (vous vous souvenez? On se réveille donc au début de la Tanami Road avec le plein de gazoil, de bouffe et d’eau ! [expand title="Voir l'intégralité du post"] Nous on a continué, en bas (là où y a l’ombre donc) et on est allé dans la « prairie » au milieu, On finit notre parcours sous un ciel bleu endiablé. C’est comme si à Clamart, on vous mettez un panneau « Bienvenue à Paris ». Pour plus d’info sur la vie de cet aborigène d’exception : http://www.abc.net.au/schoolstv/australians/namat.htm. J’ai hâte!! On ne regrette pas ce petit détour, c’est magnifique : D'origine sud americaine, j'ai veçu presque tout ma vie en Suisse, mais voila que maintenant ce pays me fatigue et me déprime. Il y avait VRAIMENT la place. Moi, je veux pas faire d’histoire, je dis à Chéri qu’on doit se barrer. Elle nous fait signe de nous garer, on s’execute. Bref! La partie Nord avec quelques mini randos sympas à faire pour aller voir des points de vue. Chéri qui filme se marre bien (moi pas trop!). Sur le chemin on croise des morceaux entiers de pierres qui se sont effondrés: Grâce à ce train, la ville d’Adélaïde est désormais reliée à Darwin, via Alice Springs sur un périple de 3 000 kilomètres. Le dernier article remonte a loin deja… A notre decharge, ca nous a pris du temps de chercher un job ici ! Donc voilà, aujourd’hui j’ai décidé d’aller faire un tour à IKEA. Je trouve le lever du soleil assez décevant : je m’attendais à mieux. A nouveau, je vais savourer le plaisir de dormir là où bon me semble, l’horreur de ne pas me doucher pendant plusieurs jours (hierkkk ), l’immense joie de prendre plein de photos de touristes et de vous les faire partager ici !! Donc je dis à mon chef que je regarderai dès demain pendant mes heures de taf (oui parce qu’il veut bien que je fasse ça pendant mon travail ). (oui, j’ai fait ce joli tableau sur Excel moi-même, oui oui ! Jeudi, Vendredi : Melbourne Mais il est 18h, la nuit tombe (et oui c’est l’hiver ici), pas le temps de jouer finalement. Aujourd’hui, c’était sensé être mon jour de repos. (pas de retouche) Les Bungle Bungle sont divisés en deux parties pour les visites. Lui : « oui c’est privé ici » Je lui dis (comme à 3/4 des clients qui tentent d’avoir un tampon sans dépenser 6$) : « Je suis désolée, je ne peux pas vous tamponner la carte, c’est 6$ minimum » Salut tout le monde ! On insiste pas : pas d’essence pour nous! J’y suis allée notamment pour dire au revoir à ceux que je ne reverrai pas (il me reste deux jours de travail). (carte faite par mes soins, je demande les copyrights si on me la pique !!). Il fait nuit, on est très fatigués, on se couche tôt. Ce matin là a été l’un des meilleurs moments du séjour à mes yeux ! et moi un truc bien light : frites & nuggets (qui étaient bof) Moi : « ah bon? A part ça, mon manager est parti en vacances pour un mois. Après cette pseudo-explication, la flic était soit amusée, soit énervée. L’ambiance dans le resto est sympa même si y a pas grand monde. Ce village est uniquement habité par des aborigènes. Il y a un road-train devant nous. Cool ! On avait donc carrément la marge avant de tomber en panne : 37 Litres …. [/expand]. - y aller en vélo : c’est possible mais : de nuit, sous la pluie bof. à droite, vue de l’intérieur On aura droit donc à cet avertissement, et rien d’autres. ), rien qu’à voir sur la carte (zoomable) : Voici la position de notre 4×4, et vous pouvez donc en déduire la vue de notre lit au réveil!! Tous les signaux sont au vert : On peut donc y aller! Le système australien est sensiblement le même que le notre mais il y a une grosse différence entre ces deux pays. On a donc un peu de mal à trouver des trucs ouverts. Je le ferais pas tout les matins parce que je suis une grosse feignasse mais j’avoue que j’étais direct opérationnelle et au taquet en arrivant au travail, Prochain post : itinéraire des 2 road-trip (celui déjà fait avec Steph et celui à venir). Les retrouvailles vont être chouettes (on s’est vus le mois dernier quand je suis rentrée en coup de vent, mais c’était clairement pas la même ambiance ). L'an dernier, en 2019, aucune attaque mortelle en Australie n'a été enregistrée. Je ne l’ai pas eu … Je l’attends encore… Il parait que ça le fait à tout le monde…. D’autant plus que le gars était sur une voiture et je pensais qu’il faisait le plein de SA voiture. Alors voilà, une fois de plus, petit retour sur cette année écoulée, en parlant plus particulièrement de l’aspect WHV. On ira faire le tour cet aprem » On change d’Etat : on passe de l’Australie occidentale au Territoire du Nord : On va également croiser / dépasser beaucoup de road train : vous savez ces gros camions qui transportent des denrées d’un bout à l’autre du pays. On est un peu fatigués mais encore super motivés pour visiter TOUT CE QU’IL Y A VOIR. Quoi vous croyez que les aborigènes ne peuvent pas faire ce genre de travail ?? Même ma compagnie fait de la pub pour la finale : On est à présent dans le Kimberley (région de l’Australie Occidentale) : On passe la nuit à l’entrée du parc : le Purnululu National Park. Je vous remets la carte du programme initial : Alors on est sur la partie 2 : le road trip en 4×4. Une année en Australie ! Je quitte tout ça …, Depuis plusieurs jours, mes collègues me posent à peu près tous la même question : « alors t’es contente de rentrer ? Tant que je suis dans la culture australienne, je vous présente l’une des plus grandes occupations des australiens : le Barbecue . Tout est comme avant ! Pour eux, Uluru est sacré et ne doit pas être « sali ». Je me répète mais : on est seuls au milieu de nulle part (normal, c’est une piste 4×4 de 22km pour venir) et la vue est splendide !!! [/expand]. On prend notre temps pour nous réveiller. On dit rien…, Puis il se met à klaxonner comme une furie ! C’est fou… ! Mais il ne faut pas se fier aux photos de ces nouveau... Donc notre programme : le nord ce matin – le sud cet aprem Par contre, pour être honnête, je ne pensais pas que ça me chagrinerait à ce point ! On passe notre temps à les ouvrir et fermer …, Là, vous me voyez en train d’ouvrir une barrière : A cet endroit y a beaucoup de vaches (des troupeaux entiers!). » Ca reste supportable Je m’octroie donc quelques vacances en arrivant. Heu what ??? En juin, c’est la saison sèche, donc pour nous, aucun problème! Impression non ? Sophie, la vingtaine, diplômée d'une école de commerce, décide presque du jour au lendemain de remplir son sac à dos et de larguer les amarres. Il me regarde étonné : « ah bon? A l’interieur de l’abîme (=Chasm), on peut y marcher, c’est sympa et très impressionnant! Chéri décide de dépasser. - soit à la main (handpass) : le ballon est tenu dans la paume d’une main et est frappé avec le poing de l’autre main On fait des pauses bien évidemment. - un client m’a demandé si ce qu’on servait était aussi sucré que moi … (as sweet as me pour les anglophones ^^) Note : l’école finit tous les jours vers 15h-15h30 ici. Mais ouf, la chance était avec nous. On va direct au centre d’information pour en apprendre plus sur la culture aborigène. Après toutes ces visites (il fait très chaud), on va faire les rats dans un camping où on va se doucher. Et pour répondre à Clo : oui la route est monotone mais moi je prenais quand même plaisir à conduire dessus. 11$, c’est pas cher. du bacon … - y aller en taxi : hors de question! Toutes les photos sont prises avec mon téléphone donc pas de grande qualité et en plus, le cadrage est moyen car j’essaie d’être discrète j’ai bien dit j’essaie !!! On arrive dans le village de Billiluna. Il fait tellement chaud que l’eau est trop chaude pour moi! Les journées sont chaudes mais les nuits sont très fraiches. Quel luxe : ce sont les premières en 5 jours. Bon, choquée mais pas destabilisée, je suis donc allée voir le responsable pour qu’il nous remplisse le réservoir. Ah cet esprit français, j’te jure ^_^. Y a trop de photos, je n’arrive pas à trier, je suis désolée Vous êtes déçus ?? Nager avec une tortue, détruire une cabane infestée de veuves noires, secourir un agneau, chasser le kangourou ou le dingo, etc….

Distance Entre Liban Et Chypre, Alice In Wonderland Anime, Citation Tailleur De Pierre, Surf Camp Côte Basque, Quartier Gitan Grenade, Classement Botola 1991, Carrefour Belle Epine Numéro Non Surtaxé, Centre Historique Albufeira, C'est Tout Oublié,